D6D n°6 – A la une : Ce que les entreprises attendent des collectivités

Mai 2008

Le rapport Attali a de réels mérites : il propose des mesures concrètes pour faire évoluer les structures françaises qui en ont bien besoin et placer les entreprises en capacité d’être compétitives.
Certaines propositions doivent en revanche être revues. Au premier chef, il affirme que ce sont les entreprises qui créent les richesses et qu’à ce titre, il convient de favoriser leur création et leur développement. Pour la première fois, les PME sont mises au centre des préoccupations comme cible prioritaire. Il faut faciliter leurs démarches administratives, leur accès aux aides, leurs possibilités de répondre aux appels d’offre publics.
Il propose une meilleure répartition des charges pour accroître la compétitivité de nos entreprises et mieux rémunérer nos salariés. L’utilisation des finances publiques, des systèmes de formation doit être mesurée. Les infrastructures (ports, aéroports, haut débit) doivent être renforcées.
Il nous semble en revanche important de bien définir les niveaux minimum de qualification pour chaque métier, d’être circonspect sur les reventes à perte, les ouvertures du dimanche…
La CCI de la Moselle, à l’écoute des branches professionnelles, fera remonter les messages.

D6Dn°6 – mai 2008
Document PDF
Installez Acrobat